Comment faire en sorte que le salarié devienne un acteur citoyen engagé dans la RSE

La RSE est un enjeu stratégique dans une entreprise. Bien souvent, l’engagement des collaborateurs n’est pas suffisant et trop peu de personne s’implique dans cette démarche. Par un manque d’information et de communication, le citoyen ne s’intéresse pas et ne comprend pas les avantages qu’apporte le RSE.

La RSE comme un outil de performance

Que représente la RSE ?

La RSE correspond à la Responsabilité Sociétale des Entreprises. Elle désigne l’ensemble des pratiques mises en œuvre par l’entreprise dans ses activités, afin de respecter les valeurs du développement durable au niveau sociales, environnementales et économiques.

Les avantages

C’est un véritable enjeu pour les entreprises, car la RSE s’impose de plus en plus comme un élément et une démarche clé de pérennité pour une entreprise.

Ainsi, les entreprises qui adoptent une démarche RSE sont perçues comme responsables, éthiques, soucieuses du bien-être de ses salariés, des consommateurs et de l’environnement. Des points qui sont aujourd’hui essentiels pour le bon fonctionnement de l’entreprise.

Être engagé dans une politique RSE

Pourquoi devenir membre d’une démarche RSE ?

L’engagement des collaborateurs au sein d’une politique « RSE » permet d’améliorer leur productivité, la qualité de vie au travail, la qualité du travail, la rétention des talents, l’image de marque employeur.

Ainsi, un citoyen engagé est un salarié heureux et productif. En effet, selon une étude réalisée en 2014 par l’Université de Warwick, la productivité d’un salarié heureux augmenterait de 12 %.

Réduire des facteurs négatifs grâce à son engagement

Être engagé dans une démarche RSE permet de réduire le stress au travail, de faire diminuer les arrêts maladie de 25 % mais aussi les absences injustifiées de 25 %. Cela permet aussi de réduire le turn-over, l’individualisme, la contre-productivité, le burn-out, etc.

L’impact positif de la RSE au sein d’une entreprise

Un engagement construit et prometteur

Ils y a plusieurs points positifs à la mise en place d’une démarche RSE : Tout d’abord, elle accélère les recrutements et l’engagement des employés, elle augmente la loyauté et la fidélité des employés. C’est un moyen de toucher la nouvelle génération de salariés.  

Ainsi, l’impact de la RSE est très fort chez les « Millenials », les personnes âgées entre 18-35 ans. La RSE est un moyen d’impliquer les salariés à la vie de l’entreprise et c’est aussi un moyen de rendre ses salariés plus heureux au sein de l’entreprise, leur productivité est améliorée. 

Renforcer l’implication et l’engagement des salariés dans la RSE 

Il est essentiel de mettre en place un suivi de la démarche RSE en sensibilisant, éduquant, mobilisant, rendant des comptes.  

Sensibiliser : informer et convaincre les employés, leur donner envie d’agir en leur fournissant les outils nécessaires. 

Eduquer : proposer des formations aux salariés sur la stratégie, le métier, les comportements 

Mobiliser : En encouragent les initiatives de solidarité, en privilégiant le jeu et le défi, en consultant les collaborateurs. 

Rendre des comptes : montrer l’avancée des projets en cours RSE grâce à des indicateurs pertinents et informer fréquemment les collaborateurs sur les résultats. De plus, valoriser les avancées en communiquant régulièrement sur les bonnes initiatives. 

Pour en savoir plus sur les autres sujets, vous pouvez également lire nos articles : 

  • Qu’est-ce que le mécénat de compétence en entreprise ? 
  • Quelle différence entre l’agrément ESUS et la certification B Corp ? 
  • Qu’est-ce qu’une entreprise à mission ? 
Comment faire en sorte que le salarié devienne un acteur citoyen engagé dans la RSE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :