Focus sur les cartes cadeaux

cartes-cadeaux-hool

Qui n’a jamais été à cours d’idée pour un cadeau d’anniversaire, à cours d’idée originale pour un cadeau de naissance? Qui n’a jamais ressenti ce sentiment de redondance à chaque approche de fête des mères ou de fêtes des pères? Quel est ce petit chanceux qui n’a jamais eu cette crainte de découvrir cette vision de déception à cause du  cadeau qu’il venait d’offrir? Une solution pour pallier toutes ces situations, la CARTE CADEAU !

Si jeune ! 

D’abord qu’est ce qu’est ? Et bien une carte cadeau c’est un support, un morceau de plastique auquel on attribue une valeur faciale correspondant à un crédit d’achat qui s’effectue en magasin ou en ligne. C ‘est un peu la petite plus sympa, plus jolie, plus tout du chèque cadeau. Elles apparaissent aux USA en 2005 lancées par Best Buy, Starbucks ou encore Home Dépôt etc… mais en Europe elles font déjà surface en 2002 sur le marché anglais. On entend parler de ce nouveau système de paiement en France en 2004 grâce aux enseignes telles que Galeries Lafayette , Ikea, Auchan.

Les cartes cadeaux ont deux spécificités distinctes:

  • les mono-enseignes: utilisable seulement dans l’enseigne de la marque
  • les multi-enseignes: rassemblent plusieurs marques selon certains critères (contexte géographique tel qu’un centre commercial ou une thématique tel que les loisirs culturels).

Tandis que le marché des chèques cadeaux ne cesse de dégringoler le marché de la carte cadeau  poursuit son incroyable progrès (rappelons-le avec des taux de croissance compris en moyenne entre 15 et 20% d’après l’avis d’Aurélie Viala), plus particulièrement celui des cartes mono-enseignes. 

Du pain doux pour les entreprises

Auparavant utilisées pour récompenser ou offrir à leur employés, ces supports permettaient aux entreprises des exonérations, avantage à ne pas laisser pour compte. Ces exonérations bien sûr se font sous condition.

Le titre cadeau faisant office d’avantage social pour les salariés, l’entreprise bénéficie d’un régime d’exonération fiscal et/ou de charges sociales.

D’après l’URSAAF, l’attribution du bon d’achat doit être en lien avec différentes occasions telles que :

  • une naissance/adoption
  • Un mariage/pacs
  • Un départ à la retraite
  • La fête des pères/mères
  • Ste Catherine/ St Nicolas
  • Noël pour les familles aux enfants jusqu’aux 16 ans révolus
  • La rentrée scolaire pour les enfants de moins de 26 ans

Lorsque le montant global ne dépasse pas les 5% du plafond mensuel de la Sécurité Sociale (169 € cette année) il y a exonération à condition que :

  1.  Le bon soit en relation avec un des évènements cités
  2. Le cadeau soit en rapport avec l’évènement (une carte cadeau pour un magasin de bébé à l’occasion d’une naissance)
  3. Le montant du cadeau ne doit pas être disproportionné ( -5% de 169 €)

Vers l’infini et … la digitalisation

Petite soeur du chèque cadeau, elle est aussi la grande soeur de la petite dernière, l’E-carte cadeau. La E-carte est un format dématérialisé de la carte cadeau.

Elle permet à ce marché de faire un premier pas dans l’univers de la digitalisation, de petit bout de plastique, se métamorphose en PDF envoyé par mail au client sous différentes formes (QR Code, code barre etc).

Non seulement les coûts associés à la carte cadeau sont beaucoup moins importants (exit les frais d’impression et de livraison), les entreprises fonctionnent dorénavant sur l’instantanéité du service. En effet, après être générée elle est immédiatement envoyée au bénéficiaire de cette dernière. Ainsi l’immédiateté de ce service ainsi que sa digitalisation engendre la hausse de la fidélisation du client.

Enfin, ce format est omni-canal , non seulement il s’utilise et se consulte sur l’ordinateur, on peut aussi profiter du service sur mobile, sur l’application de l’enseigne, que ce soit en boutique physique ou sur Internet via un code ou un flash code. Sa consultation se fait aussi en ligne de quoi facilités les habitudes du consommateur.

Carte avant tout.. cadeau ! 

Offrir une carte cadeau ça paraît tellement fade… Offrir du chocolat c’est beaucoup mieux, vu que « le chocolat ça fait toujours plaisir ». Enfin ça, c’était avant que vous ne vous rendiez compte de la tête de Sandra, grande allergique au lait… Non seulement cela évite les petits accidents de ce type, la carte cadeau permet de pouvoir ENFIN acheter un cadeau qui fera plaisir au destinataire. Les cartes cadeaux restent une valeur sûre. 

Elle se situe entre l’argent glissé dans une enveloppe et le t-shirt qui fait tout le monde sourire sauf le destinataire

Soucieux de l’importance de l’entraide dans la société, Hool propose non seulement de profiter de ce format (que l’on soit entreprise ou particulier) mais aussi de pouvoir aider sans rien donner de plus. La vente de carte cadeau sur Hool génère un don, que le client peut soit même choisir de donner à l’association ou au projet de son choix. Qu’attendez-vous pour donner sans compter?

Petit schéma explicatif

Pour plus d’information, vous pouvez consulter notre vidéo .

Focus sur les cartes cadeaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :