9 août 2022

Semeurs de Forêts, l’association qui recrée des forêts

Par HOOL

L’association Semeurs de Forêts est consciente des enjeux environnementaux et des problématiques d’aujourd’hui. En effet, le constat est sans appel : les forêts disparaissent en France. 

Au cœur de Semeurs de Forêts 

Semeurs de Forêts est une association, une organisation à but non lucratif, visant à protéger la biodiversité en recréant de vraies forêts. Leur mission principale consiste à acheter des terrains afin de planter une multitude d’essences indigènes adaptées. Ceci permettra de recréer de vraies forêts sanctuarisées.

L’histoire de l’association


Semeurs de Forêts a été créée par Florence Massin et David Buffault car ils souhaitaient faire leur part face au dérèglement climatique et à l’effondrement de la biodiversité, et prendre leur responsabilité face aux générations futures. Les différentes actions de plantation et d’entretien du terrain reposent sur le bénévolat et l’implication citoyenne afin de sensibiliser le plus grand nombre à ces enjeux, et permettre à ceux qui participent de se reconnecter à la nature et à son rythme.

 Leur concept !

A la suite d’un état des lieux des forêts réalisé par IGN (Institut National de l’Information Géographique et Forestière), la montée de l’industrie de l’agriculture dans ce domaine entraîne un dérèglement considérable de la biodiversité tant pour l’espèce animale que végétale.

Afin de contrer cela et de lutter contre la déforestation, Semeurs de Forêts a décidé de reboiser la terre en s’inspirant de la technique du célèbre botaniste et expert, Akira Miyawaki : « senzai shizen shokysei » . Cette méthode consiste à sélectionner la plus grande variété d’essences indigènes d’arbres afin de les planter. Les essences choisies vont du sous-étage (3m de haut) aux arbres de canopée, (30m de haut), permettant ainsi de recréer toute la variété verticale que l’on trouve dans une vraie forêt.

Aujourd’hui, l’association a une volonté de bâtir de nouvelles forêts sur le territoire français dans le but de consolider les forces de la nature.

Mais où sont plantés les arbres ?

Dans le but de pérenniser leur projet dans le temps, ils ont fait le choix d’acquérir des terrains afin d’y planter leurs arbres. Ceci transforme ces zones en sanctuaire où ni la chasse, ni la promenade, ne sont autorisés. Ce sont des endroits dédiés à la nature, des oasis pour la biodiversité. Les surfaces choisies sont supérieures à l’hectare, ce qui permet d’avoir un impact significatif pour la biodiversité et également en terme captation carbone.

Comment participer à cette aventure ?

Tout un chacun peut décider de participer à cette aventure, vous pouvez par exemple :
 – adhérer et faire un don sur le site de l’association semeursdeforets.org
 – devenir bénévole pour aider au fonctionnement de l’association, organiser des plantations ou y participer
 – militer auprès de votre entreprise afin qu’elle intègre l’arrondi sur salaire, ou l’arrondi en caisse au profit de Semeurs de Forêts (https://www.larrondi.org/)
 – donner ses gouttes du moteur de recherche lilo à Semeurs de Forêts
 – nous proposer des terrains de plus de 1ha à un prix inférieur à 1€/m2.
 – faire de la publicité autour de soi, afin de ramener plus d’adepte à la cause

Semeurs de Forêts et Hool

Comment pouvez- vous participer activement au projet Semeurs de Forêts avec Hool ? On vous explique ?

Hool est une jeune entreprise de Bordeaux-Métropole. C’est une entreprise de l’ESS (économie sociale et solidaire). Elle propose deux solutions : le e-chèque cadeau et le e-chèque culture solidaire. 

Avec ces chèques les utilisateurs peuvent faire des dons gratuits à Semeurs de Forêts. En effet, 3% à 5% du montant du chèque est reversé à leur association.

Il est important de préciser que, même après un don, le montant du chèque reste le même.

Par exemple, avec un e-chèque cadeau de 100 euros, 3 euros sont versés à l’association. Même après le don, vous disposez toujours de 100 euros que vous pourrez dépenser dans l’enseigne choisie. 

Concernant nos enseignes, elles sont présentes sur tout le territoire français et concernent différents domaines soit 46 000 points de vente.